Archives

Tarte au citron et à la brousse

De la brousse et beaucoup de citrons jaunes en réserve, il n’en fallait pas plus pour me donner envie de retrouver la saveur d’une pâtisserie corse le fiadone que j’avais découverte lors d’un séjour sur cette magnifique île où la gastronomie est bien présente. Je n’ai pas chercher du véritable brocciu à Beaune. En aurais je trouvé ? C’est un produit rare et précieux.

J’ai donc utilisé la brousse qui s’ennuyait un peu dans le réfrigérateur avec laquelle j’ai préparé un appareil que j’ai coulé sur une pâte sablée. Oui ! au fond de ma mémoire il y avait de la pâte… Afin d’éviter tout débat j’ai fait quelques recherches sur Internet afin d’être sûre de bien nommer mon souvenir gourmand:

Fiadone : originaire du nord de la Corse ce serait plutôt un flan

ou

Ambrucciata originaire du sud de la Corse serait la même préparation mais coulée sur une pâte sablée ou feuilletée

Je me garderais bien de nommer ma réalisation par l’un de ses deux noms car en ce qui concerne la réalisation j’ai pris de la distance comme toujours. Donc ce sera simplement

Conférence impératrice…poire au riz

Il va falloir un bon référencement pour que cette recette sorte sur les moteurs de recherches…L’appellation poire au riz – ou pomme au riz la recette du grimoire de Mercotte dont je me suis inspirée- je trouve cela..bof ! Alors conférence (parce que j’ai utilisé des poires du même nom) et impératrice (comme l’ entremet assez proche de celui-ci) cela me plaît mieux.

Enfant je réalisais souvent des riz au lait, gâteaux de semoule (on achetait les préparations Alsa)…j’adorais ça….

J’ai réduit les proportions pour un moule  à charnière d’un ∅ de 17 cm et 7 cm de hauteur pour les proportions originales c’est ici